Paris : « I could easily see myself… » by Tom Plevnik

Un véritable regard Parisien !

Tom Plevnik Photography

… as a Parisien – strolling the Left Bank – a baguette under my arm – finishing my novel – at a table at the Cafe Flore. A Moveable Feast – Hemingway called it. – Midnight in Paris Quotes

dsc_0982-01 Pont Louis Philippe

dsc_0511-01 Rue Aubriot

dsc_0986-01 Pont Louis Philippe

dsc_1021-01 Passage Lhomme

dsc_0757-01 Musée du Louvre

dsc_0995-01 Le Pure Café

dsc_1043-01 Rue de Lappe

dsc_1431-01 Rue du Général Camou

Voir l’article original

Publicités

« Sauve qui peut /… il pleut », Paris

le pourquoi du carquois

crue-a-paris_5552427

Début juin, il pleut. Le pont des Arts a les pieds dans l’eau. Les bretons à Paris ne se sont jamais autant sentis chez eux. Les bottes jaunes « aigle » sont en rupture de stock depuis trois jours. Encore quelques jours, et l’on assistera aux premières évacuations des logements, des musées, des écoles, des administrations, des magasins. Ces migrations printanières amusent (un peu) les provinciaux, délectent les écologistes à qui elles donnent raison, replongent dans un doute abyssal les sceptiques au sujet du réchauffement climatique, inquiètent les parisiens, angoissent les organisateurs de l’Euro, font le bonheur des (mauvaises) radios.

Aujourd’hui des métros coupés, demain des paddles amarrés ? Paris se vénitie. Aujourd’hui des voitures englouties, demain des taxis amphibies ? Paris-plage se réinvente en Paris-plonge.

Les oeuvres du Louvre sont évacuées. Elles qui n’avaient pas vu le jour depuis des lustres se trouvent aises de prendre l’air mais où vont-elles ? Pauvres beautés, elles…

Voir l’article original 138 mots de plus