Publié le

Be Nice !

By JC de Castelbajac, 14.07.2016

Et si jamais je nais demain
Pas de nom, pas de jour
Encore rien regardé
Même pas appris à pleurer
Si je voulais, revenir en arrière
Refermer un instant les paupières
Si je n’avais jamais eu de mère
Juste un peu de boue et de terre
Et si jamais je nais demain
Les plantes, les oiseaux et les jardins
Les hommes un cartable
Sur le dos s’en vont en chantant
Jusqu’au tombeau
De la pluie qui coule sur leurs dos 7 jours sur la terre
Le royaume du mensonge
Les cœurs que l’amour ronge
Que l’amour ronge.

Et si jamais je nais demain
Que je change d’avis en chemin
Dans la ruche, merveilleux
Fragile comme des œufs
Comme une lumière s’éteint
Sans pleurs et sans chagrin
Les ailes des oiseaux nous
Pousseront dans le dos
Si jamais je nais demain
Faites que je retrouve le chemin
Si jamais je meurs…

View original post 47 mots de plus

Publicités

À propos de Monsieur R.

"One step at a time is enough for me" - Gandhi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s